Le Monde de Nalya

Actualité du monde du livre et de l'éducation. Conseils et adresses pour préparer le CAPES documentation et le concours de bibliothécaire territorial.

06 janvier 2008

Harold Dwight LASSWELL

lasswellHarold Dwight Lasswell (1902-1978) : spécialiste étasunien de la communication de masse et de la science politique. Figure très représentative de l'école sociologique américaine et un des fondateurs de la psychologie politique.

Contexte : l’étude des médias se développe dans les universités et, tout naturellement, les chercheurs s’intéressent d’abord à la lancinante question de leur « pouvoir » sur l’opinion : pouvoir de convaincre, de faire voter, de faire acheter… Le tout sur fond d’interrogations sur la démocratie. La nouvelle discipline qu’on appellera bientôt media studies tente d’analyser l’expérience de la guerre. Le plus connu de ses représentants est H.D. Lasswel ldont le travail sur la propagande Propaganda Technique in th World War est un classique.

Son oeuvre :

  • « Propaganda Techniques in the Wold War » qui tire les leçons de la guerre 1914 -1918. Les moyens de diffusion sont apparus comme des instruments indispensables à la « gestion gouvernementale des opinions »,

    Pour Lasswell, propagande rime dorénavant avec démocratie. La propagande constitue le seul moyen de susciter l'adhésion des masses. Elle peut être utilisée à de bonnes fins comme mauvaises.

    Cette division instrumentale consacre une représentation omnipuissante des médias considérés comme outil de « circulation des symboles efficaces ».

    L'audience est envisagée cible amorphe qui obéit aveuglément au schéma stimuli-réponse (schéma béhavioriste) : Le public était envisagé comme une masse passive et vulnérable qui subissait des messages (stimuli) construit par des médias puissants et manipulateurs, afin de susciter des attitudes et des comportements (réponses). Le média est supposé agir selon le modèle de « l'aiguille hypodermique », terme forgé par Lasswell pour désigner l'effet ou l'impact direct et indifférencié sur les individus atomisés.

A la fin des années 40 (après la guerre), Lasswell accordera davantage d’autonomie aux récepteurs que dans ses premiers travaux sur la propagande.

  • Selon Harold Lasswell (1948), le champ de la communication peut être défini par les cinq termes de la question : « Qui dit quoi par quel canal à qui et avec quel effet ? » = cadre conceptuel de la sociologie fonctionnaliste des médias. On parle du paradigme des 5Q ou de paradigme des effets, ou encore de question-programme. Cette formule est censée poser toutes les questions pertinentes à propos de la communication de masse.

2008_01_06_120304















  • Qui ? : correspond à l’analyse de régulation, à l'étude sociologique du ou des milieux  et organismes émetteurs (institutions médiatiques, leur organisation, leurs dirigeants, les journalistes…)
  • Dit quoi ? : se rapporte au contenu message, aux messages diffusés (émission de radio ou de tv, article de presse…), c’est  l'analyse du contenu.
  • Par quel média ou canal ? : C'est l'ensemble des  techniques utilisées pour diffuser l'information à un instant donné dans une société donnée, c’est l’analyse des médias.
  • A qui ? : vise l'auditoire, ou audience. C’est-à-dire les publics récepteurs avec des analyses selon des variables, c’est l’analyse du public.
  • Avec quels effets ? : Il s'agit d'analyser et d'évaluer la nature et les influences du message sur les destinateurs, sur l’audience ; c’est l’analyse des effets.

 

Lasswell s’intéresse surtout à la propagande politique, si bien que son paradigme concerne la communication de masse conçue comme un processus de persuasion et d’influence.
On relèvera le caractère linéaire et unidirectionnel de ce qui demeure, en fait, un dérivé du modèle de Shannon  (les spécialités correspondent aux principaux éléments constitutifs du « système général de com. »), dont Lasswell comble néanmoins une carence en introduisant la question des effets.

AVANTAGES : L'intérêt essentiel de ce modèle est de dépasser la simple problématique de la transmission d'un message et d'envisager la communication comme un processus dynamique avec une suite d'étapes ayant chacune leur importance, leur spécificité et leur problématique. Il met aussi l'accent sur la finalité et les effets de la communication.

LES LIMITES : Il s'agit d'un modèle assez simpliste. Le processus de communication est limité à la dimension persuasive. La communication est perçue comme une relation autoritaire. Il y a absence de toute forme de rétroaction, et le contexte sociologique et psychologique n'est pas pris en compte.

Sources :
"Histoire des théories de la communication" Armand et Michèle Mattelart (2004) ;  HEINDERYCKX, François. Une introduction aux fondements théoriques de l'étude des médias, Liège, Cefal-Sup, 2002 ; Encyclopaedie  Universalis en ligne; Les théories et les modèles de la communication ;  article "les dénonciateurs de la propagande".

Surtout n'hésitez pas à me contacter par mail ou par commentaire si vous voyez des erreurs ou si vous souhaiteriez ajouter des éléments essentiels qui m'auraient échappés ;).

http://www.wikio.fr
Posté par Nalya à 12:09 - Auteurs - Commentaires [4] - Permalien [#]

  • Merci pour cette article tres constructif qui m'a permis d'approfondir mon cours ( et oui je suis en info com') sa change de wikipédia !

    Posté par : Klo
    Le 28 septembre 2008 à 15:40
    Ton avatar dans les commentaires ? Inscris toi sur Gravatar

  • De rien[flash], j'ai passé pas mal de temps à potasser les bouquins et arpenter le net pour comprendre quelque chose de cet illustre personnage, alors autant que cela serve à tout le monde [Clin d oeil]

    Posté par : Nalya
    Le 28 septembre 2008 à 16:25
    Ton avatar dans les commentaires ? Inscris toi sur Gravatar

  • merci bcp pr cet article.. bne continuation[Bravo]

    Posté par : valentine
    Le 01 décembre 2008 à 22:40
    Ton avatar dans les commentaires ? Inscris toi sur Gravatar

  • merci

    merci bkp pour cette article avec mes grand salutations azzi said de maroc

    Posté par : azzi
    Le 04 mars 2009 à 19:38
    Ton avatar dans les commentaires ? Inscris toi sur Gravatar

Poster un commentaire