Le Monde de Nalya

Actualité du monde du livre et de l'éducation. Conseils et adresses pour préparer le CAPES documentation et le concours de bibliothécaire territorial.

07 janvier 2008

Mc Luhan

mcluhanPrésentation : McLuhan, Herbert Marshall, théoricien des communications canadien (1911 -1980). Professeur d'anglais à l'Université de Toronto, McLuhan acquiert une renommée internationale dans les années 60 pour ses études des effets des médias sur la pensée et le comportement.

SES CONCEPTS :

Les trois âges de l'humanité

Ce sont nos techniques de communication qui déterminent nos modes de perception et de connaissance. À chaque âge son medium, de la parole aux médias électroniques.

Dans le développement du processus de communication, on peut distinguer trois étapes :

  • le stade primitif de la société sans écriture, dans lequel l'usage de la parole domine ;
  • la « galaxie Gutenberg », où l'imprimerie tromphe et multiplie les informations visuelles mais parcellise l'information et la nature humaine (ce qui entraîne le travail à la chaîne, le nationalisme en politique, etc.) ;
  • la « galaxie Marconi » ou ère électronique, qui propose un message simplifié mais global et reconstitue la famille humaine en une seule « tribu mondiale ».

Un modelage mutuel

Nous façonnons des outils qui, à leur tour, nous façonnent...

McLuhan s'attache davantage au « sensorium », c'est-à-dire à l'effet des médias sur nos sens. Il pose pour postulat que les médias agissent sur nous, car ils manipulent les proportions dans lesquelles interviennent nos sens. Ainsi, l'alphabet phonétique valorise la vue, qui détermine à son tour notre façon de penser.

Des prolongements du corps humain

Plus qu'un moyen, le medium est une prothèse de l'œil, de la main, de l'oreille et, au-delà, du système nerveux.

McLuhan considère toutes les technologies comme autant d'extensions du corps : le crayon prolonge la main, et la roue prolonge le pied. Ces extensions demeurent cependant dialectiques : issues d'un environnement (avec ses dimensions sociales, politiques et économiques), elles modifient aussi cet environnement. Ainsi, les environnements tout autant que les technologies modifient nos vies. McLuhan affirme que les médias créent des environnements qui influencent nos perceptions à tel point que nous n'en notons plus totalement les conséquences.

Plus qu'un moyen, le medium est une prothèse de l'œil, de la main, de l'oreille et, au-delà, du système nerveux.

McLuhan considère toutes les technologies comme autant d'extensions du corps : le crayon prolonge la main, et la roue prolonge le pied. Ces extensions demeurent cependant dialectiques : issues d'un environnement (avec ses dimensions sociales, politiques et économiques), elles modifient aussi cet environnement. Ainsi, les environnements tout autant que les technologies modifient nos vies. McLuhan affirme que les médias créent des environnements qui influencent nos perceptions à tel point que nous n'en notons plus totalement les conséquences.

“World is a global village”

Un « village global » où chacun serait en relation avec chacun. McLuhan en a rêvé; Internet l'a fait !

La métaphore du village global fut énoncée pour la première fois en 1962 par le canadien Marshall McLuhan pour décrire l'essor des médias électroniques et leur influence croissante sur les sociétés humaines. Dans son livre La Galaxie Gutenberg, le théoricien de la Communication pressent l'émergence d'une "tribu mondiale", humanité transformée par la "galaxie Marconi" où l'électronique engendre de nouveaux instruments médiatiques et induit de nouvelles perceptions.

« Le medium c’est le message »

L'essentiel n'est pas dans le contenu transmis, mais dans le mode de transmission.

Mc Luhan renverse la perspective habituelle, dans son livre « Pour comprendre les médias » (1964), en affirmant que « le message, c’est le medium ». Ce qui importe, ce n’est pas, selon lui, le contenu des messages, mais la façon dont ceux-ci sont transmis. Autrement dit, le mode de transmission d’une culture influe sur celle-ci et la transforme. L’important c’est le «message » exercé par les médias sur les modes d’appréhension et de perception du monde et de ses réalités. Donc ce n'est pas le contenu qui affecte la société, mais le canal de transmission lui-même.

En énonçant que le message, c'est le média, il énonce entre autres que le fond (l'important) c'est la forme prise par le média (l'effet de la technologie), ainsi que sa combinaison avec son message.

Les médias chauds et froids :

2008_01_07_163939

La distinction entre un média « chaud » et un média « froid » s'appuie sur les effets sensoriels différents qu'ont les médias à haute résolution ou à basse résolution.

Ø Les médias à haute résolution (dits « chauds »), tels que la presse ou la radio, sont riches en information et se prêtent moins à la participation sensorielle du lecteur ou de l'auditeur pour compléter l'information.

Ø Par contre, les médias à basse résolution (dits « froids »), tels que le téléphone ou la télévision, sont relativement pauvres en information et exigent de l'usager une plus grande participation sensorielle.

La forme de chaque média fait appel à un agencement différent de l'ordre des sens et, par conséquent, crée de nouvelles formes de conscience. Ces transformations des perceptions donnent ainsi son sens au message. Autrement dit, « le médium constitue le message même ».

Sources : Encylopaedia Universalis en ligne; L'encyclopédie libre Wikipédia ; l'Encyclopédie canadienne HISTOR!CA ; cours "théorie de la communication" de JL Michel ; billet du blog "les théories de la communication" ; biographie Mac Luhan sur le site de la bibliothèque et archives du Canada.

http://www.wikio.fr
Posté par Nalya à 16:42 - Auteurs - Commentaires [1] - Permalien [#]

  • offre de pret rapide et crédible

    Bonjour

    ,Je suis une particulière qui offre des prêts à l international. Disposant d'un capital
    qui servira à octroyer des prêts entre particuliers à court et long terme allant de
    7000 à 8.600.000 à toutes personnes sérieuses étant dans le réelle besoins, le taux
    d'intérêt est de 2% l'an .J'octroie des prêts Financier , Prêt immobilier , Prêt à l'investissement,
    Prêt automobile , Prêt personnel . Je suis disponible à satisfaire mes clients en une durée maximale de 3 Jours suivant la réception de votre formulaire de demande.
    Réponse rapide : valeriedemoulin28@gmail.com

    Posté par : demoulin
    Le 07 février 2018 à 13:03
    Ton avatar dans les commentaires ? Inscris toi sur Gravatar

Poster un commentaire